{"bf_titre":"Le nerf vague","checkboxListeArticlesThemes":"san","bf_texte":"

Anatomie

\r\nLe nerf vague ou pneumogastrique ou nerf X est un nerf cr\u00e2nien, mixte qui poss\u00e8de des fibres sensitives et motrices, sensorielles et v\u00e9g\u00e9tatives.\r\n\t\r\nIl na\u00eet dans le bulbe rachidien, entre le tronc c\u00e9r\u00e9bral et la moelle \u00e9pini\u00e8re.\r\n\r\nC\u2019est le plus long nerf du corps, bilat\u00e9ral, il descend depuis la base du crane, traverse le cou, la r\u00e9gion thoracique puis abdominale, il innerve les poumons, le c\u0153ur, le foie, l\u2019estomac, la rate et les intestins.\r\n\r\n

Fonctions

\r\nLes fibres motrices vont innerver les muscles de la phonation et de la d\u00e9glutition.\r\nLes fibres sensitives assurent la sensibilit\u00e9 du voile et de la base de la langue, du pharynx, du larynx et de l\u2019\u00e9piglotte.\r\nFonction v\u00e9g\u00e9tative ou autonome\u00a0: Le nerf vague est notamment impliqu\u00e9 dans les r\u00e9actions autonomes de l\u2019appareil cardio-vasculaire, trach\u00e9o-broncho-pulmonaire et digestif. \r\nCette activit\u00e9 v\u00e9g\u00e9tative est li\u00e9e \u00e0 la s\u00e9cr\u00e9tion d\u2019ac\u00e9tylcholine lors de la stimulation du nerf vague. Cette substance est un neurom\u00e9diateur, permettant la transmission des messages entre les neurones. Son action permet par exemple le ralentissement de la fr\u00e9quence cardiaque, la contraction de certains muscles du tube digestif, la contraction des bronches ou la s\u00e9cr\u00e9tion acide gastrique.\r\n\r\nLe nerf vague contr\u00f4le donc vos cordes vocales, vous permet d'avaler, maintient votre larynx ouvert pour respirer, ralentit le rythme cardiaque (quand c'est n\u00e9cessaire), d\u00e9marre et contr\u00f4le la digestion, influence de nombreuses glandes endocriniennes, les glandes qui produisent des hormones.\u2028\u202880 \u00e0 90 % des fibres du nerf vague servent \u00e0 envoyer de l'information de vos organes et de votre syst\u00e8me digestif vers votre cerveau. Il relaye l'information provenant du \u00ab syst\u00e8me nerveux ent\u00e9rique \u00bb, ou \u00ab second cerveau \u00bb, constitu\u00e9 de 200 millions de neurones le long des intestins, et qui sert \u00e0 contr\u00f4ler la digestion.\u00a0\r\n\r\nLe nerf vague appartient au syst\u00e8me nerveux parasympathique, issue du syst\u00e8me nerveux autonome, travaillant en collaboration \u00e9troite avec le syst\u00e8me nerveux sympathique.\r\nLe syst\u00e8me parasympathique aide le corps \u00e0 se d\u00e9tendre ou revenir \u00e0 son niveau d\u2019hom\u00e9ostasie alors que le syst\u00e8me sympathique pr\u00e9pare le corps \u00e0 l\u2019activit\u00e9 physique ou intellectuelle.\r\nCes deux syst\u00e8mes sont fortement mis en action lors du stress et notamment de stress r\u00e9p\u00e9titifs comme on le voit actuellement dans nos modes de vie surcharg\u00e9es.\r\n\r\nLorsque le nerf vagual est excessivement suractiv\u00e9, il peut arriver le \u00ab\u00a0malaise vagual\u00a0\u00bb, une simple perte de connaissance, malaise sans gravit\u00e9 qui indique tout de m\u00eame que votre corps n\u2019en peut plus, il s\u2019agit d\u2019un bon syst\u00e8me d\u2019alarme\u00a0!\r\n\r\nLe fonctionnement normal du nerf vague permet de se d\u00e9tendre, de bien dig\u00e9rer, d\u2019avoir une bonne respiration et de bien dormir.\r\n\r\nParce que l'intestin est aussi le si\u00e8ge de 80 % des cellules du syst\u00e8me immunitaire, l'activation du nerf vague augmente vos fonctions immunitaires et anti-inflammatoire.\r\n\r\n

Pathologies

\r\nUne grande partie de nos fonctions peuvent \u00eatre touch\u00e9es par un dysfonctionnement de ce nerf, notamment tout ce qui est en relation avec le stress, l\u2019anxi\u00e9t\u00e9, toutes les sensations de peurs.\r\nAu stade ponctuel, le syst\u00e8me nerveux peut r\u00e9guler le stress mais au stade chronique, le corps s\u2019\u00e9puise et tombe malade.\r\nAinsi, une grande partie de notre organisme perd son \u00e9quilibre lorsqu\u2019il est victime d\u2019anxi\u00e9t\u00e9\u00a0:\r\nle c\u0153ur s\u2019acc\u00e9l\u00e8re, la digestion devient lourde, nous souffrons de diarrh\u00e9es.\r\nIl se produit par extension une inflammation de tout l\u2019organisme jusqu\u2019au cerveau produisant de multiples sympt\u00f4mes tels que c\u00e9phal\u00e9es, migraine, perte de m\u00e9moire, de concentration\u2026.\r\nLa liste est longue.\r\n\r\n

Ressources

\r\nActiver le nerf vague\u00a0gr\u00e2ce \u00e0 la relaxation et la d\u00e9tente.\r\n\r\n\u2022\tUtiliser la respiration diaphragmatique\r\n\u2022\tExercice physique mod\u00e9r\u00e9 quotidien\r\n\u2022\tMarche dans la nature\r\n\u2022\tRelaxation, m\u00e9ditation\r\n\u2022\tPartages, liens sociaux, rire\r\n\u2022\tBains froids courts\r\n\u2022\tYoga\r\n\u2022\tSauna, hammam\r\n\u2022\tCoh\u00e9rence cardiaque\r\n\u2022\tFaire des gargarismes\r\n\u2022\tFaire du cr\u00e9atif\r\n\u2022\tLe repos\r\n\u2022\tEviter les \u00e9motions n\u00e9gatives, les infos, la t\u00e9l\u00e9\r\n\u2022\tLe je\u00fbne, les jus.\r\n","id_typeannonce":"1","id_fiche":"LeNerfVague","createur":"FredOdass?","date_creation_fiche":"2019-02-18 12:45:01","statut_fiche":"1","imagebf_image":"LeNerfVague_nerf-vague.png","date_maj_fiche":"2019-03-04 14:17:59"}